Zoom sur le jeu Abalone

Description du jeu Abalone

Abalone est un jeu récent (1989) inventé par Michel Lalet et Laurent Lévi et qui a connu un énorme succès commercial (plus de 4 000 000 de jeux vendus). Le succès du jeu doit sans doute beaucoup au design ingénieux et élégant imaginé par les auteurs. Abalone est autant un bel objet qu’un jeu. Le « clic » sonore des billes se touchant lors des déplacements et des contacts fait aussi partie du charme de ce jeu.

abalone

Le principe de base ressemble à un match de sumo avec des billes. Le but du jeu est de sortir 6 billes adverses du plateau de jeu. Le plateau est une grille hexagonale (5*5*5).

Déplacement des billes : Les billes se déplacent d’une case à chaque tour. Une bille isolée peut se déplacer dans 6 directions (hexagone) ce qui offre une liberté de mouvement importante. Lors d’un déplacement, on peut choisir de déplacer d’une à trois pièces (pourvu qu’elles soient alignées et juxtaposées). Lorsque l’on déplace un groupe de billes, il ne faut pas modifier son alignement (on peut les déplacer soit en ligne : avancée simple, soit en décalant le groupe sur le côté).

Poussée : pour arriver à faire sortir les billes adverses du plateau, il faut les pousser. Là, la règle est simple : si votre groupe est au contact d’un groupe adverse numériquement inférieur (ex: 3 contre 2, 2 contre 1), vous pouvez le pousser d’une case (ce qui peut contribuer à sortir une des billes de ce groupe). Si deux groupes comportent le même nombre de billes chacun, il n’y a pas de poussée possible.

Exemples de poussée

Les règles sont assimilables après une partie, et on voit très vite quelles sont les tactiques de base du jeu.

 

Opinions de joueu(r)(se)

Abalone a un charme indéniable lors des premières parties jouées. Le seul hic c’est qu’il perd en intérêt si on joue régulièrement (d’autant plus si on joue avec les même partenaires). En effet, on comprend vite que certaines positions défensives rendent les attaques très périlleuses (ainsi pour un joueur non confirmé, il est plus simple de défendre que d’attaquer). Pour peu que votre adversaire soit défensif, il va attendre une erreur de votre part, ce qui peut amener à des parties qui traînent en longueur. Si les deux joueurs sont passifs, c’est pire ! C’est peut-être ce qui a amené certains joueurs à imaginer des variantes à la règle d’origine (soit le but du jeu change, soit c’est la position initiale). Toutes ces variantes sont publiées sur le site officiel du jeu : http://www.abalonegames.com/.

Le site internet est bien conçu et permet une prise en main rapide du jeu avec une explication des règles pas à pas. Vous pouvez aussi jouer en ligne et partagez vos avis sur le jeu sur un forum. Il existe également une fédération (gérée par la société abalone), des clubs et des tournois pour les plus aguerris.

Autre jeu de société dans le même genre : le Scrabble